Enable Css
February, 2021

Les lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à Milan

Les lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à MilanLes lampes Martinelli Luce éclairent les vitrines de la Rinascente à Milan
La Rinascente à Milan, sur la Piazza Duomo, a consacré ses vitrines aux marques emblématiques du Lighting Design, soulignant sa propension non seulement pour le Design, mais aussi pour le secteur de l'éclairage. 
En effet, il il était possible du 3 au 22 février d'admirer les huit vitrines qui ont été installées pour se plonger dans l'élégance et l'excellence de l'éclairage Made in Italy.
Martinelli Luce, fidèle à sa philosophie et à ses couleurs d'entreprise, a présenté dans les deux vitrines les produits qui ont marqué le passé et qui caractérisent le présent de sa production.
Dans la vitrine à fond noir ont été insérés le Pipistrello de Gae Aulenti de 1965, le Serpente et le Cobra d'Elio Martinelli, le premier présenté sur le marché en 1965, le second en 1968.
Dans la deuxième vitrine, sur fond blanc, l'Elica de Brian Sironi qui a remporté le Compasso d'Oro en 2011, le Cyborg "doux et sensuel" de Karim Rashid et l'Elastica, amusante et colorée, de Studio Habits.
 
précédent   suivant